Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Le secteur de la bijouterie en Belgique.

     


    Le secteur de la bijouterie est identifié avec la position tarifaire 7117, Source des données du commerce extérieur, "Institut de Comptes Nationaux Belgique»

    A. Production locale


    La production belge de bijoux est pratiquement inexistante, et il n'est pas facile de se rendre compte de la production nationale de ce produit. L'Institut national de la statistique n'a pas de code ad'hoc, Les données de production belges correspondant à la bijouterie sont:
    - 36.61.10.30
    - 36.61.10.50
    - 36.61.10.90


    B. Données sur le commerce des Affaires étrangères

    En l'absence de production locale le marché belge des bijoux dépend fortement des importations pour fournir à la fois les données sur le marché intérieur ainsi qu'à la réexportation vers d'autres marchés. Le commerce extérieur occupe donc un rôle majeur dans le domaine de la bijouterie. Le nombre d'opérations à l'étranger a augmenté en valeur au cours des dernières années, avec l'augmentation en 2008 des importations totales de 19,40% de moins que le total des exportations, qui ont quand a elles  augmenté de 13,93%.

    Les importations dans ce secteur, totalisant jusqu'à € 40.812.000, double en valeur les exportations, totalisant le montant de € 24.489.000.

    Échanges avec l'Espagne:

    Dans le domaine des bijoux, importé d'Espagne, les importations de Belgique sont supérieure à celle des exportations, avec une différence de 131,000 € valeur, ce qui se traduit par une balance commerciale positive pour l'Espagne avec secteur de la bijouterie en Belgique.

    L'Espagne est classé n ° 14 entre les pays fournisseurs de la Belgique, avec 482,000 € en bijoux vendus l'année dernière. A noter une diminution du commerce de bijoux entre l'Espagne et la Belgique de 2009 à 2011. Les importations ont baissé de 19,63%.

    exportations:


    Le commerce d'exportation est un commerce de transit. La Belgique est un pays qui réexporte un grand volume de marchandises. 88,86% des exportations de bijoux belges sont destinées au marché européen, avec ses principaux clients situées en France, Allemagne, Pays-Bas, Luxembourg et Royaume-Uni. Il est à noter que le marché japonais, avec 856 000 euros de bijoux vendus depuis Belgique, le quatrième client par ordre d'importance.


    2. ANALYSE DE LA DEMANDE


    Les bijoux sont acheté principalement par des femmes les ventes sont réparties uniformément tout au long de l'année; les achats en Décembre, et lors d'occasions spéciales, de type mince, sont généralement sur des produits chers

    Le rachat or remplace souvent l'activité de bijouterie compte tenu de la forte demande des particuliers et et du cours actuels de l'or.
    Les bijoux fantaisie sont fabriqués en plastiques ou d'autres matériaux, préférant a ces matériaux l'or ou l'argent.
    Consommation estimée moyenne par ménage et par an (2010) de bijoux fantaisie: 7 Euros

    3. ANALYSE DE L'OFFRE

    La production belge de bijoux est pratiquement inexistante. Le marché belge après une forte croissance passe par une étape d'une certaine saturation et ré-exportations sont en baisse.

    A titre d'exemple de l'offre belge sur les bijoux, on peut considérer la société "Twice as Nice", une entreprise 100% belge avec plus de 30 points de vente (boutiques, franchises et succursales "cconers" indépendants dans les supermarchés). L'entreprise distribue des bijoux et des bijoux d'une grande diversité, tous conçus et construits par elle. Son succès est basé sur la satisfaction du client, offrant les meilleurs articles de qualité et d'un bon rapport qualité prix. Ses collections sont renouvelées régulièrement et suivent les tendances de la mode, offrant des articles aux formes pures et modernes pour la femme active. Toutes les boutiques sont décorées dans un style contemporain, et l'emplacement stratégique dans les centres urbains est une autre caractéristique.

    4. CANAUX DE DISTRIBUTION

    La bijouterie fantaisie est vendu par de nombreux circuits différents, des magasin de bijoux aux boutique spécialisée.

    Depuis ces dernières années, les chaînes internationales distribuent des produits importés, mais autrement, découlant de jeunes artistes qui proposent des pièces les plus créatives.
    Les chaînes de magasins spécialisés dans les articles de bijouterie sont:

    1. - Agatha Paris
    2. - Venizi
    3. - Bijoux Une
    4. - Reminisence
    5. - Turquoise

    A noter la récente reconversion de plusieurs enseignes de bijouterie se spécialisant désormais sur la reprise de métaux précieux, attirant des clients belges mais aussi Français.


    Bien qu'un marché européen et relativement proche de l'Espagne ne est pas un marché facile, car il est très fragmenté et est soumis à une forte concurrence. Par conséquent, la meilleure façon d'aborder le marché serait d'engager les services d'un courtier - revendeur ensemble Prospect pays. Professionnels ne étant pas une profession réglementée, de nombreux détaillants ne externalisent le travail avec les importateurs.

    Concurrence:

    Le marché belge de bijoux dépend fortement des importations, principalement des pays européens. Les principaux fournisseurs de la bijouterie du marché belge sont, dans cet ordre, la Chine, la France, les Pays-Bas, la Thaïlande et l'Allemagne.

     

    Source:

     

    PRESTIGE
    Nieuwelaan, 39 Boîte 7 B-1853 Strombeek -Bever Tel : 02 2676241 Fax : 02 2676423


    CENSUS
    Rue des Rosières, 2   B- 1332 Genval
    Tel : 0032.2.7421632  Fax : 0032.2.7334218
    web : www.belgobijoux.be


    BELGO-BIJOUX

    Av. Des Volontaires 103  B-1160 Bruxelles
    Tel : 32.2/7421636 Fax : 32.2/7334218 : www.belgobijoux.be


    ANTERWP FACET
    Hoveniersstraat 22
    2018 Antwerpen
    Tel : 0032.3/2220511

    Conseil Supérieure du Bijou et de la montre
    Bld. De Smet de Naeyer, 290 A 1090 Bruxelles
    Tel : 0032.2/267.62.41   Fax :0032.2/267.64.23
    E-mail : info@arsnobilis.be


    Association Professionnelle des Grossistes en Bijouterie et Orfèvrerie

    Steenweg op Antwerpen 82, 2300 Turnhout
    Tel : 0032.14 42 86 31  Fax : 0032.14 42 87 41